J’avais fait une liste succincte mais pour ceux qui ont raté l’article ou qui sont intéressés par ces sondages voici quelques exemples de sites sérieux où vous pouvez gagner de l’argent en donnant votre opinion : un site pour tester des produits et répondre à des sondages: comme Mingle Respondi,  Greenpanthéra (4 euros offert à l’inscription ) , ou Surveypronto (4euros offerts à l’inscription) , les trois sont de très bons sites et avec des preuves de paiement. L’inscription est totalement gratuite.
5 Apprendre le marketing d'affiliation par le biais d'essais et d'erreurs en vous inscrivant en tant que filiale et de placer des annonces sur votre site. Piste annonce les taux de clics et des commissions d'affiliation pour apprendre la société affiliée techniques de marketing qui fonctionnent le mieux pour votre site. Expérience en changeant les programmes d'affiliation, annonces d'affiliation et le placement d'annonces pour savoir quelles méthodes produisent le plus de succès.
Concernant Clictune, c’est un très bon site pour gagner de l’argent avec des liens – un bon cashlink comme on dit – personnellement j’ai un filleul, sur Linkbucks qui est un cashlink lui aussi, qui a gagné 11 000$ le mois dernier grâce à ce genre de site. Je le sais car j’ai gagné 20% de ses gains grâce au parrainage. En ce qui concerne ce site, il faut avoir une bonne visibilité sur les réseaux sociaux et/ou un site. Par contre, c’est une sorte de régie publiciataire plutôt intrusive, donc à utiliser à des endroits appropriés.
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
Pepperjam Network est une entreprise américaine fondée en 1999. Pepperjam Network est un des pionniers dans le marketing d’affiliation et son réseau comporte plusieurs grands noms comme: BBC, Sketchers, Fender, Sesame Street, etc. Avec Pepperjam Network, les éditeurs ont l’option de placer, sur leur site, des liens textes, des annonces ou des bannières pour faire la promotion des produits du réseau.
Vous n'avez jamais créé de boutique en ligne, et vous pensez que c'est compliqué ? N'hésitez pas à essayer Shopify, qui permet à n'importe quel débutant de créer rapidement son premier site e-commerce. Vous pourrez facilement mettre en place des paiements par Paypal, afin d'alimenter automatiquement votre compte à chaque fois qu'une vente aura été réalisée.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×