Oui, vous avez bien lu. Certaines personnes n’ont pas hésité à se faire tatouer le logo d’une marque sur leur corps. Oui oui, même sur le pénis, ce qui a permis à un Allemand de gagner une voiture. Elles ont évidemment reçu beaucoup d’argent, mais avec une contrepartie majeure: porter toute sa vie le nom d’une marque, ce qui peut poser problème lorsque la marque en question fait faillite (c’est arrivé plus souvent que vous ne le croyiez).

Flexoffers is another huge affiliate marketing network. They pay you (the affiliate) a lot faster than others in the industry. It has more than 10 years of experience in the field. While they do not offer anything that is neither groundbreaking nor revolutionary, they do provide a solid array of tools and features that will surely aid you in your campaigns. In addition to the fast payouts, Flexoffers lets you choose from thousands of affiliate programs to promote, offers various content delivery formats, and more.


AWIN is probably best for experienced affiliates who can hit the ground running without a lot of guidance or feedback from the network. There is a $5 fee charged to apply to become an affiliate, but if you’re approved, the $5 will be added to your account. If your application is denied, however, you will lose the $5 fee. AWIN operates globally, but it is most heavily concentrated on British and EU merchants.
Assurez-vous de bien regarder la configuration de l’agence en vous assurant que celle-ci est basée sur les performances. J'ai déjà vu un discours de Robert Glazer, le PDG de Partenaires d'accélération, une société mondiale de marketing affilié. Il a écrit un livre intitulé «Partenariats de performance», axé sur l’alignement de tout programme d’affiliation sur la performance. Il est facile de tomber dans le piège de travailler avec une entreprise qui dit qu’elle vous rapportera des ventes, mais assurez-vous qu’elle place son argent là où elle se trouve. Si cela ne donne pas les résultats à court terme, il y a de fortes chances qu'il ne soit pas en mesure de répondre aux attentes à long terme.
Vous engrangez des coins, et oui chaque site a son système de points personnalisés. Vous pouvez ensuite bien entendu échanger ces coins contre de l’argent. Comme tous les sites proposés dans la liste, un compte paypal sera mais pas que , car les moyens de paiement sont extrêmement variés : Paypal, Neteller, bons d’achat (Amazon, PSN, Xbox live, Décathlon, Zalando, Zooplus, Jules, Instant Gaming, Steam, Origin, Minecraft, Dofus, G2A, Google Play, Leagues of Legends ou Paysafecard).
Si vous ne savez pas qui sont Norman et Cyprien, vous venez probablement d’une autre planète. Ces deux jeunes hommes se sont mis devant leurs caméras respectives et se sont filmés en train de commenter l’idiotie des gens ou l’actualité, sur un ton évidemment humoristique voire cynique. Et comme Youtube est gentil, ils se sont vus proposer un partenariat qui leur permet de remporter environ 1 euro pour 1000 vues.
Vous n’avez absolument aucun stock et c’est le fournisseur qui se charge de la livraison. Vous n’effectuez qu’un rôle d’intermédiaire, grâce à la boutique en ligne que vous aurez montée. Vous n’avez donc pas à gérer les livraison, les retours clients, et surtout vous n’avez pas à acheter plein de stock (sans savoir si vous parviendrez à le vendre), puisque celui-ci est du côté du fournisseur qui enverra le produit à la demande.
It’s free to join the SellHealth affiliate program, though you do have to apply and be accepted before you can start promoting their products.  Once you’re accepted, you’ll have access to a number of tools, graphics, banners and more that you can use to promote SellHealth products.  The sales are actually made at company-owned Websites, which look professional and handle all of the selling. Commissions vary, but the base rate is 30% of all sales and upsells, and SellHealth says you can earn up to $350 per sale.
Le fonctionnement est simple: vous téléchargez votre document sur l’une des plateformes, le décrivez en quelques mots bien choisis et c’est parti! Vous toucherez quelques euros à chaque fois que quelqu’un télécharge ou achète le document sur la plateforme. Ça ne vous rendra pas riche (loin de là) mais puisque vous vouliez des idées pour faire de l’argent, je ne pouvais pas ne pas vous en parler.
Affiliate marketing overlaps with other Internet marketing methods to some degree, because affiliates often use regular advertising methods. Those methods include organic search engine optimization (SEO), paid search engine marketing (PPC – Pay Per Click), e-mail marketing, content marketing, and (in some sense) display advertising. On the other hand, affiliates sometimes use less orthodox techniques, such as publishing reviews of products or services offered by a partner.[citation needed]
Vous l’avez bien vu, les méthodes pour gagner de l’argent ne manquent vraiment pas. Et encore, ce n’est qu’un début. J’ai répertorié plus de 100 techniques pour faire grossir votre tirelire, toutes prouvées ou vérifiables. Au fil des articles que je publierai sur ce blog, je vous montrerai comment gagner de l’argent, comment en économiser et comment l’investir.
ClickBank allows you to join for free, and the approval process is virtually automatic, so it’s a great choice for people entering the affiliated game for the first time. ClickBank has a ton of information, including FAQs, walk-throughs, and videos available, so the barrier to entry is quite low. There’s also a (paid) program called ClickBank University with courses and assistance from experienced marketers.
Zanox a été fondé en mars 2000. Aujourd’hui, Zanox est un réseau mondial qui comprend plus de 1000 annonceurs. On dit que Zanox a un excellent service à la clientèle. Sur leur site internet, vous pouvez facilement évaluer le potentiel des annonceurs grâce au système AdRank de Zanox. Les meilleurs annonceurs de Zanox sont: One.com, Bidz, StyleBop.com, TMLewin, Swarovski.

Supposons que l’annonceur est Adobe.com. Sur la plupart des plateformes d’affiliation, vous verriez un lien semblable sur le site de l’éditeur: http://www.linkconnector.com/affiliate.htm?adv=adobe&aff=marketeurbiz .  En cliquant sur ce lien, le visiteur est envoyé sur le site de Linkconnector et ensuite, il est redirigé à http://www.adobe.com. Avant la technologie Naked Link, c’était le seul moyen d’enregistrer une transaction. Avec la technologie Naked Link, vous verriez seulement le lien direct de l’annonceur (http://www.adobe.com) apparaître sur le site internet de l’éditeur (affilié). Comme il est important en SEO (Search Engine Optimization) d’avoir des liens externes à son site internet pour améliorer ses chances d’avoir une bonne position dans les moteurs de recherche, le Naked Link aide les annonceurs à avoir plus de liens directs à leur site internet.
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×