1TPE est une plateforme d’affiliation française qui permet aux éditeurs de vendre des produits et services virtuels. Actuellement, 1TPE (Terminal de Paiement Electronique Virtuel) a plus de 5500 différents produits et services à offrir. Les éditeurs reçoivent une commission de 10 à 70 % sur les ventes. En tant qu’annonceur chez 1TPE, vous pouvez ajouter votre produit à la liste 1TPE sans frais fixes.
On parle aussi parfois de sites de niche : des sites sur une thématique très précise, dont le but est d’une part d’informer les visiteurs sur cette thématique, et d’autre part de générer un revenu sympathique (notamment via des mécanismes d’affiliation, comme vous le verrez ci-dessous). Par exemple, j’ai trouvé un site spécialisé sur les hoverboards. C’est l’exemple parfait d’un site de niche: une thématique bien précise, des guides d’achat, des comparateurs et de l’affiliation Amazon.

Le cash back consiste tout simplement à se faire rembourser une partie de ses achats en ligne. Pour cela, vous vous inscrivez sur un site de cash back, par exemple eBuyClub (ce lien vous permet de gagner 5 euros de bienvenue) et iGraal (ce lien affilié vous permet d’obtenir un cadeau de bienvenue de 10 euros), et vous installez la barre de shopping sur votre navigateur Internet. Ensuite, lorsque vous ferez votre achat sur Pixmania ou Rue Du Commerce, vous aurez automatiquement un crédit sur votre compte iGraal. En général, le crédit reversé se situe entre 3% et 40% du montant de l’achat, mais j’ai déjà vu des cashbacks à 50%.

Shopify is probably the most popular e-commerce solutions provider out there, but because there are so many products and options, newcomers can easily get confused. If you believe your audience has products to sell and could benefit from Shopify’s products and are able to elucidate the benefits of signing up for Shopify, you can definitely earn some big money with their affiliate program.
Pour les nouveaux affiliés qui désirent s’aventurer, vous verrez que pour certains programmes de différents réseaux, vous devrez vous inscrire et attendre une confirmation d’admission au programme avant de commencer. J’imagine qu’on vérifie les informations personnelles soumises et le site internet de l’éditeur pour s’assurer de recruter les bons affiliés.

A cause de tous les attrape-nigauds (devenez riches en travaillant une heure par jour and co) j’ai longtemps pensé que l’affiliation était une arnaque, et puis en commençant à gagner de l’argent avec l’affiliation sur mon blog je me dis qu’il y a peut-etre possibilité d’en vivre, le tout c’est juste de trier le bon grain de l’ivraie dans les informations qu’on trouve sur Internet.
My name is Jamie Spencer and I have spent the past 5 years building money making blogs. After growing tired of the 9-5, commuting and never seeing my family I decided that I wanted to make some changes and launched my first blog. Since then I have launched lots of successful niche blogs and after selling my survivalist blog I decided to teach other people how to do the same.
Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…
Affiliates were among the earliest adopters of pay per click advertising when the first pay-per-click search engines emerged during the end of the 1990s. Later in 2000 Google launched its pay per click service, Google AdWords, which is responsible for the widespread use and acceptance of pay per click as an advertising channel. An increasing number of merchants engaged in pay per click advertising, either directly or via a search marketing agency, and realized that this space was already occupied by their affiliates. Although this situation alone created advertising channel conflicts and debates between advertisers and affiliates, the largest issue concerned affiliates bidding on advertisers names, brands, and trademarks.[39] Several advertisers began to adjust their affiliate program terms to prohibit their affiliates from bidding on those type of keywords. Some advertisers, however, did and still do embrace this behavior, going so far as to allow, or even encourage, affiliates to bid on any term, including the advertiser's trademarks.
The only difference with the offline middleman and affiliate business program is that the online affiliate does not need to get hold of the actual product to earn revenue. He doesn’t need to shell out money to buy the product that he has to sell. All he has to do is create a site that markets the products of the producer. Every time he makes a sale, the producer will take over to send the actual products, receive payments and extend customer support, when necessary. A special web-based script records this process and thus the affiliate is paid for every successful sale he makes.
×