Vous n'avez jamais créé de boutique en ligne, et vous pensez que c'est compliqué ? N'hésitez pas à essayer Shopify, qui permet à n'importe quel débutant de créer rapidement son premier site e-commerce. Vous pourrez facilement mettre en place des paiements par Paypal, afin d'alimenter automatiquement votre compte à chaque fois qu'une vente aura été réalisée.
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
La démarche est simple. Une personne met un projet en ligne sur Younited (anciennement appelé Prêt d’Union), dit combien elle nécessite et des investisseurs (c’est vous) lui prêtent de l’argent à un taux très intéressant pour vous (le taux est bien meilleur qu’un Livret A) et pour lui (le taux est bien plus bas que les prêts généralement concédés par les banques).

Bonjour, le parrainage peut être un vrai revenu passif comme tu dis, contrairement à plein d’autres revenus que l’on dit passifs à tort car ils ne le sont pas totalement: Exemple le blog pas passif du tout, il nécessite du travail, l’immobilier on peut déléguer c’est vrai mais il faut s’en occuper aussi. La bourse n’en parlons pas. D’ailleurs cela serait intéressant de voir ce qui est vraiment un revenu passif…
tu as tout à fait raison. Un des inconvénients du marketing d’affiliation est que l’éditeur (affilié) dépend du réseau pour être payé. Avant de s’inscrire sur un réseau, il est important de bien lire les conditions du contrat. Un autre risque est que l’éditeur (affilié) pourrait perdre de la crédibilité auprès de ses lecteurs s’il exagère en terme de quantité de publicité qu’il ajoute à son blogue par exemple. Il y a aussi un risque pour le blogueur si ses publicités ne sont pas de qualité ou si elles n’ont aucun lien avec le sujet discuté sur le blogue. Un inconvénient pour l’annonceur serait que les commissions dues au réseau d’affiliation peuvent être parfois très élevées, ce qui diminue grandement la marge des profits de l’annonceur.
Leadpages claims that its affiliate program is not exclusively for affiliate marketers, which is true, but the narrow focus of this niche means that only professionals affiliate marketers will ever be able to earn significant income from the program. Leadpages’s affiliate program does offer quite a lot of different options (webinars, videos, blog posts, free marketing courses, etc.) to send referrals to, which can lead to higher conversion rates if done correctly.

The only difference with the offline middleman and affiliate business program is that the online affiliate does not need to get hold of the actual product to earn revenue. He doesn’t need to shell out money to buy the product that he has to sell. All he has to do is create a site that markets the products of the producer. Every time he makes a sale, the producer will take over to send the actual products, receive payments and extend customer support, when necessary. A special web-based script records this process and thus the affiliate is paid for every successful sale he makes.
×