AdCanadian.com est une petite entreprise canadienne qui se spécialise dans le marketing d’affiliation. AdCanadian se concentre principalement sur les éditeurs et annonceurs canadiens. Il n’y a aucun frais d’abonnement pour les annonceurs et ces derniers ne payent que lorsqu’une vente a été complétée. AdCanadian promet d’être ponctuel dans les paiements et d’offrir un service de qualité.
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.
Marre de ces pop-ups qui vous promettent de gagner 347 euros en une heure? Fatigué de ces annonces publicitaires qui vous expliquent (soi-disant) comment devenir riche sur Internet sans connaissances particulières et depuis votre maison? Vous ne savez pas comment gagner de l’argent en 2019 sans tomber sur une arnaque ? Vous vomissez chaque fois que vous voyez l’expression “argent facile” quelque part?
By quite a large margin Amazon has the largest affiliate marketing program out there, with products from more than 1.5 million sellers. Amazon has the most easy-to-use technology of all the affiliate programs I will be reviewing today. Beginners to affiliate marketing with even the most limited technical expertise will have no problems in getting up and running with the Amazon associates program, while more experienced marketers can create custom tools and websites with the APIs and advanced implementations available to them. The great thing about Amazon is that anything from kids toys to laptops can generate sales if they are purchased through any Amazon affiliate link.
I’d stick with Amazon if I were you. All of my Amazon sites only have Amazon affiliate links. If you use Google Adsense display ads on your site, you’re literally taking people away from your site for the sake of just a few cents with these type of ads. If you direct them just to Amazon, then you have a greater chance of earning more money from that click.
bonjour Cédric… comme je disais, oui son salaire est haut mais c’est malheureusment lié au système capitaliste dans lequel on vit. Si vous permettez à votre employeur de gagner beaucoup d’argent, alors vous toucherez beaucoup d’argent. C’est pour ça qu’un éboueur est mal payé: son travail est essentiel mais malheureusement ne rapporte rien. C’est un système déplorable, malheureusement.
In April 2008 the State of New York inserted an item in the state budget asserting sales tax jurisdiction over Amazon.com sales to residents of New York, based on the existence of affiliate links from New York–based websites to Amazon.[45] The state asserts that even one such affiliate constitutes Amazon having a business presence in the state, and is sufficient to allow New York to tax all Amazon sales to state residents. Amazon challenged the amendment and lost at the trial level in January 2009. The case is currently making its way through the New York appeals courts.
JVZoo lets you both host and create landing pages on their own website, so it’s far better suited for professional marketers who want to flood the internet with offers, many of them for courses to make money. You don’t need your own website to participate in JVZoo, but you will need to know how to drive traffic to a landing or squeeze page in order to profit from being a JVZoo affiliate.

While these models have diminished in mature e-commerce and online advertising markets they are still prevalent in some more nascent industries. China is one example where Affiliate Marketing does not overtly resemble the same model in the West. With many affiliates being paid a flat "Cost Per Day" with some networks offering Cost Per Click or CPM.


La démarche est simple. Une personne met un projet en ligne sur Younited (anciennement appelé Prêt d’Union), dit combien elle nécessite et des investisseurs (c’est vous) lui prêtent de l’argent à un taux très intéressant pour vous (le taux est bien meilleur qu’un Livret A) et pour lui (le taux est bien plus bas que les prêts généralement concédés par les banques).
Panthera Network est un réseau californien encore tout jeune (2006) mais qui déjà, a fait ses preuves sur le marché compétitif du marketing d’affiliation. Pour les annonceurs, Panthera Network offre l’ouverture d’un compte sans frais. Et bien sûr, pour les éditeurs, c’est gratuit. Êtes-vous prêt à vendre des produits? Car si vous devenez éditeur chez Panthera Network, on donne aux éditeurs une somme de 150 $ si ces derniers génèrent plus de 1500 $ en commission, en 60 jours.
AmazonAssociates (France: ClubPartenairesAmazon) est un des réseaux d’affiliation en marketing les plus utilisés sur internet. Amazon a des milliers d’éditeurs (Amazon les nomme les partenaires) qui font la promotion des produits trouvés sur tous les sites internet d’Amazon Inc. En fait, on dit que beaucoup du succès d’Amazon Inc est dû à son excellent programme d’affiliation. Pourquoi le programme d’Amazon est-il si populaire? Car il est très accessible et facile à utiliser.
×